Les "Manus" - Metz - Complément

Publié le par Eric C

La Manufacture des Tabacs de Metz a connu 142 ans d’activités, a traversé les deux guerres et a employé 3965 salariés. Elle a été fondée sous le Second Empire, par Felix Maréchal, maire de Metz. Les travaux se finissent en 1870.

La déclaration de guerre stoppera son fonctionnement et sous l’Annexion, le régime allemand y installera un bureau des douanes.

Après l’armistice, l’Etat récupèrera les locaux et la Manufacture reprendra ses activités progressivement dès 1919.

Sous l’occupation allemande de la Seconde Guerre Mondiale, la manufacture est réquisitionnée par les allemands, en partie détruite lors de combat, elle sera reconstruite d’ici 1955.

En 1966, elle récupère le personnel de la Manufacture d’allumettes de Metz Devant-les-Ponts, qui ferme ses portes. Elle fabriquera également des filtres à cigarettes jusqu’en 1999.

Ensuite l’usine se spécialise dans le tabac à rouler, et fournit ainsi toute la France et s’exporte à l’étranger. Mais les restructurations auront raison d’elle, la Manufacture des Tabacs de Metz ferme ses portes le 30 juin 2010.

Publié dans Les "Manus" - Metz

Commenter cet article